logo Turquoise la couleur du viol Turquoise la couleur du viol Solidarité avec les femmes tutsies
qui ont porté plainte pour viol contre des membres de l'armée française
Accueil > Médias > Emissions de radio > Viols présumés de militaires français au Rwanda : un dossier qui semble (...)

Viols présumés de militaires français au Rwanda : un dossier qui semble s’enliser

vendredi 15 mai 2015

Viols présumés de militaires français au Rwanda : un dossier qui semble s’enliser

14.05.2015 - 07:35

Les soupçons et accusations s’accumulent concernant des militaires français en Centrafrique. Quatorze soldats de l’opération Sangaris sont ainsi en cause pour des viols contre de la nourriture, d’après un rapport interne de l’ONU révélé par le Guardian.
On peut faire un parallèle avec une autre affaire de viols présumés, imputés eux aussi à des militaires français, lors d’une opération extérieure. C’était au Rwanda, en juillet août 1994, lors de l’opération Turquoise, juste après le génocide. Six plaintes sont à l’instruction depuis 2009, mais apparemment le dossier s’enlise, ce qui ne semble scandaliser personne ou presque. Le parquet estimant que "l’affaire suit son cours".

Précisions de Laure de Vulpian.

Thème(s) : Information| Justice| armée| Rwanda| viols| opération Turquoise

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0