logo Turquoise la couleur du viol Turquoise la couleur du viol Solidarité avec les femmes tutsies
qui ont porté plainte pour viol contre des membres de l'armée française
Accueil > Actualités > Presse > Laure de Vulpian à L’Autre Rive : Une rencontre passionnante et (...)

Laure de Vulpian à L’Autre Rive : Une rencontre passionnante et surprenante

jeudi 20 décembre 2012

lundi, 17 décembre 2012 09:10

Laure de Vulpian à L’Autre Rive : Une rencontre passionnante et surprenante

Écrit par Raphaëlle Chargois

Les Nancéiens s’étaient déplacés nombreux le jeudi 29 novembre pour assister à la rencontre-débat animée par Charlotte Lacoste et Farès Ben Mena en présence de Laure de Vulpian.

Dans la salle des Sciences Humaines, la plupart des sièges avait trouvé occupant et l’intérêt était manifestement très vif. Il faut dire que l’objet du débat, Silence Turquoise, Rwanda 1992 - 1994, Responsabilités de l’Etat Français dans le génocide des Tutsi, essai co-écrit par Laure de Vulpian et l’ancien adjudant du GIGN Thierry Prungnaud, comporte une forte dimension polémique. Il soulève les points noirs de l’intervention française lors du génocide des Tusti par les Hutu au Rwanda, et dénonce l’attitude plus que contestable de certains hauts responsables politiques et militaires de l’époque, parmi lesquels l’ancien président de la République François Mitterrand et son état-major. Interpellant directement François Hollande et son gouvernement pour exiger que les investigations nécessaires soient menées et la vérité rétablie, les deux auteurs n’hésitent pas dans leur ouvrage à brandir l’accusation de « complicité de génocide », dans ce qui demeure l’ultime traumatisme d’un conflit où les rôles joués restent obscurs. Lire la suite.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0