logo Turquoise la couleur du viol Turquoise la couleur du viol Solidarité avec les femmes tutsies
qui ont porté plainte pour viol contre des membres de l'armée française
Accueil > Actualités > Manifestations > Mandela, seul chef d’Etat africain à avoir alerté face au génocide des Tutsis (...)

Mandela, seul chef d’Etat africain à avoir alerté face au génocide des Tutsis au Rwanda

samedi 7 décembre 2013

Mandela, seul chef d’Etat africain à avoir alerté face au génocide des Tutsis au Rwanda

Écrit par Moussa Ndiaye jeudi, 18 juillet 2013 11:01

[...] Au cours du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’OUA que la Tunisie a accueilli du 13 au 15 juin 1994, l’Afrique du Sud a été admise en tant que 53-ème membre de l’organisation.

Nelson Mandela venait d’être élu premier président démocratiquement élu de l’Afrique du Sud, quatre ans après sa sortie de prison. Il y avait passé plus de 27 ans suite à une condamnation, par le régime de l’Apartheid, à perpétuité pour ‘’sabotage’’.

‘’Mandela est une heureuse exception’’, commente Boubacar Boris Diop, en réponse à une question sur ‘’l’indifférence africaine’’ face à ce qui s’est passé au Rwanda, entre avril et juillet 1994, avec un bilan d’un million de morts en cent jours.

Cette prise de position claire du symbole de la lutte contre l’Apartheid contraste avec le jugement de l’Egyptien Boutros Boutros Ghali, alors secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, exprimé au cours du même sommet, à Tunis.

Boutros Ghali a dit, pendant le génocide, qu’au Rwanda, ‘’les Hutu tuent les Tutsi et les Tutsi tuent les Hutu. Ça veut dire : ce sont des Africains qui s’entretuent, pas trop d’émotion.

Je pense que, sans qu’il l’ait jamais formulé ouvertement, Kofi Annan (secrétaire adjoint de l’ONU au même moment), aussi, l’a pensé’’, rappelle l’écrivain sénégalais. Lire la suite.

Le site #Mandela Day.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0